Notre histoire

Lieu de rassemblement pour les enfants en langue wolof, Pencum Xale Yi voit le jour en 2005 à l’initiative de Madame Fatou Ndiaye. Maitresse d’économie familiale, elle réunit chaque vacance des adolescents – dont ses cousines, pour leur dispenser des cours de broderie et de pâtisserie. La demande grandissante, ses parents l’exhortent à intégrer des activités de travail manuel afin d’intégrer les jeunes garçons à son programme.

En 2008, Fatou Ndiaye sur conseil de ses parents, décide d’ouvrir une crèche. Et durant les vacances scolaires, un centre aéré pour tout – petits est organisé.

En 2010, Pencum Xale yi s’agrandit avec l’ouverture d’une maternelle et des classes de petite, moyenne et grande sections.