La Pédagogie Montessori

Née le 31 août 1870 dans la ville de Chiaravalle (Italie), Maria Tecla Artemisia Montessori est la première femme médecin d’Italie. Après l’obtention de son diplôme à l’université Sapienza de Rome en 1896, la physicienne est affectée dans un hôpital psychiatrique où elle décide de se consacrer à l’éducation du tout – petit atteint de maladies mentales.

Le droit à l’éducation non reconnu pour les enfants en retard sur le plan cognitif dans la société italienne à cette époque,  Maria Montessori fonde une école à Rome, en 1907. Traduit de l’italien Maison des enfants, cet établissement prône la philosophie selon laquelle « l’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir ».  Les élèves de 3 à 6 ans laissés libre, elle constate que les touts – petits sont capables de faire preuve de concentration et d’autodiscipline.

Accompagné d’un éducateur, l’enfant apprend par tout seul et s’émancipe à son rythme. Cette pédagogie est utilisée de nos jours par plus de 20.000 écoles, à travers le monde.

Maria Montessori décède le 6 mai 1952 à Noordwijk, dans le Sud des Pays – Bas.